LA PRINCESSE MALEINE -2012-

Ce projet a été réalisé sous la directon d’Annabel VERGNE, Pascal KIRSCH, Marguerite BORDAT, et Maryse GAUTIER.

 

À partir d’une analyse dramaturgique personnelle de la pièce de Maurice 

Maeterlinck, La Princesse Maleine, j’ai proposé une maquette de scénographie à l’échelle 1/50, ainsi qu’une création de lumière et de costumes en rapport avec ma vision de la pièce. 

J’ai choisi de me focaliser sur l’aspect menaçant que représente le château du Roi Hjalmar. J’ai voulu par ma proposition amener l’idée d’un monde qui s’effondre sur lui-même, voué à la destruction, à force de manipulations souterraines et vicieuses.

L’environnement devient menaçant, la nature se déchaîne, et seul ce château qui s’écroule protège pour un temps les personnages du monde extérieur. Ce château, dont il ne 

resterait qu’une carcasse vide, bancale et sans meubles, serait déjà comme un souvenir, une trace.

Il paraît dangereux de s’y aventurer. La tour penchée sera une grande partie du décor. Elle tendra à représenter les deux lignées qui s’écroulent (la même tour  servira pour représenter les deux châteaux), comme un échec du déroulement naturel des choses. Toute l’architecture du château est contaminée par un poison qui se transmet progressivement aux personnages. 

 

 

 

Maleine dans sa tour
photo de maquette 1:50
Maleine
photo de maquette 1:50
apparition de la forêt
photo de maquette 1:50
la forêt
photo de maquette 1:50
Maleine dans la forêt
photo de maquette 1:50
Maleine sort de la forêt
photo de maquette 1:50
acte II sc 5 La reine Anne et Malein
croquis d'ambiance
acte IV sc 3 la mort de Maleine
croquis d'ambiance
acte III sc 5 au palais du roi
croquis d'ambiance
En voir plus