"TOTUS MUNDUS AGIT HISTRIONEM,

 

LE MONDE ENTIER EST UN THÉÂTRE"

Avant de m'intéresser à la scénographie, j'ai étudié les lettres modernes. Le rapport au verbe est fondamental pour moi. L'analyse, toujours précise, toujours poussée me permet d'accéder au sens secret, à la part intime du texte. C'est à ce moment là que la rêverie s'installe et invite à découvrir un espace intérieur dans lequel une large interprétation est possible. L'important pour moi est de proposer un décor dans lequel metteur en scène, comédiens et public peuvent se projeter naturellement.

La formation que j'ai reçue aux Arts Décoratifs de Paris m'a permis de trouver des moyens plastiques pour donner corps à mes espaces intérieurs.

Je me suis formée à la peinture décor au CFPTS de Bagnolet en 2018, pour aller plus loin dans les réalisations que je propose ou que j'exécute. Le faux a quelque chose de fascinant, d'hypnotique, qui permet de proposer une réalité plus vraie que nature. 

Aujourd'hui, je mets ces compétences au service des projets de scénographie auxquels je participe.  

J'aime trafiquer. C'est simple. Je suis souvent en train d'assembler une chose et une autre. Peu importe le lien, peu importe le medium, pourvu que ça tienne. Couture, fil de fer, scotch, colle, vis... Tout est bon pour établir une relation entre une matière et une autre. Ça, c'est le début. Qu'il s'agisse d'espace, d'objet, de dessin, parfois même de musique, tout démarre avec une exploration des possibles. À chaque projet son lot d'essais. J'ai besoin de voir, de toucher pour écouter ce que mes assemblages ont à me dire. Ne reste plus qu'à se laisser guider, à ajuster, à réfléchir, à dormir avec, à dormir dessus...

 

http://www.laurareboul.com fonctionne comme un portfolio de ce travail. Bonne visite!

 

 

"Faites à mes voiles le bien de votre souffle, sinon mon projet ne fut rien de bon qui ne voulait que vous plaire..."

 

Prospéro

La Tempête, W. Shakespeare

autoportrait